Projet d'école alternative Matawinie | Le projet
474
page-template-default,page,page-id-474,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Le projet

Notre vision de l’école

Pour nous, l’école est un milieu de vie qui vise la réalisation complète de chaque enfant dans le respect de ses propres caractéristiques et de son propre rythme. Nous prônons une implication intégrante des enfants dans leurs apprentissages, lesquels sont réalisés dans l’action, selon les intérêts de chacun et le plus possible à travers la nature afin qu’ils développent leur motivation intrinsèque et leur autonomie. C’est aussi un milieu où règne une collaboration étroite avec la famille et la communauté.

La mission de notre école

Offrir aux enfants un milieu de vie propice à leur développement global dans un climat de sécurité et de liberté afin qu’ils s’accomplissent dans leur vie personnelle et scolaire.
Cultiver la curiosité des enfants et leur goût d’apprendre en les maintenant actifs dans leurs apprentissages.

Les valeurs de notre école

Afin de réaliser sa mission, trois groupes de valeurs demeurent au cœur de notre école et font sa couleur particulière :

 

  • Environnement et plein air : Parce que la nature est une source inépuisable d’apprentissages. La nature étant la base de la vie ainsi qu’une grande source de richesses, nous devons apprendre à mieux la connaître, la respecter et la préserver.
    «Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants.»
    – Proverbe autochtone
  • Responsabilisation et autonomie : Parce que c’est en se prenant en charge que l’enfant se sent utile, compétent et important. L’enfant apprend ainsi à s’affirmer et à assumer les conséquences de ses décisions.
«Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.»
– Confucius
  • Communauté et entraide : Parce que l’enfant apprend le respect, la confiance et la tolérance par l’empathie et l’ouverture. En impliquant la communauté, on favorise le partage mutuel des connaissances et du savoir-faire, on renforce le sentiment d’appartenance, on favorise l’entraide intergénérationnelle et des projets communautaires peuvent voir le jour.

    «Ça prend tout un village pour élever un enfant.»
    – Proverbe sénégalais
    « Seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin. »
    Proverbe africain